Skip to Content
Amrie Saurel, une voix symbolique

Amrie Saurel, une voix symbolique

Porteuse d'un message fort, la chanteuse montpelliéraine Amrie Saurel chante en arabe. Un défi audacieux et un véritable symbole de paix en faveur d'une harmonie méditerranéenne.

Qui est Amrie Saurel ?

Story image

Magali Saurel, dite Amrie Saurel (anagramme de Marie), est auteure, compositrice et interprète d’origine française, passionnée par sa langue maternelle et par la culture orientale. Si elle écrit ses textes en français, anglais et espagnol, elle se démarque surtout par son unicité artistique. Magali incarne la première voix de France à chanter des textes qu’elle fait traduire en arabe.

Née à Montpellier, la musique est, depuis toujours, très présente dans sa famille. Entre piano et violon, sa formation musicale commence dès l’enfance. A l’adolescence, Magali décide d’arrêter la musique pour la danse et rêve de chanter. C’est à l’âge de 36 ans que son souhait se réalisera enfin.

Experte en neurosciences cognitives et intelligence émotionnelle, c’est dans les années 2000 que la musique la rattrape. Entre deux cours de chant de variété française, elle commence à écrire, à composer et s’entoure du pianiste Michel TARDIEU qui comprend rapidement sa sensibilité et s’adapte à son style. Michel deviendra alors son binôme.

Charmée par la philosophie de l’Orient, elle découvre Fayrouz, chanteuse libanaise qui l'inspirera fortement pour relever le nouveau défi dont elle se sent capable : chanter en langue arabe. Parallèlement, sa rencontre avec le poète d’origine Algérienne feu Mabrouk ABDENBI agît comme une révélation. Mabrouk lui enseigne la prononciation des phonèmes arabes et traduit ses textes. Elle entreprend alors le pari audacieux de chanter ses créations dans cette langue. Véritable rencontre karmique, à la fois spirituelle et musicale, cette amitié marque le début d’un tout nouveau chemin artistique.

Sa première scène se fait à Montpellier en 2005, en intégrant une reprise de Fayrouz dans son tour de chant. Deux ans plus tard, c’est aux côtés de Michel qu’elle sortira son tout premier album de chansons françaises intitulé “Subtil”. Elle fera plusieurs représentations en France ainsi qu’au Victoria Hall de Genève. Puis, repérée par des musiciens marocains, c'est au Maroc qu'elle poursuivra son expérience, invitée sur la scène d’un festival sans imaginer l’importance du rôle qu’elle allait endosser. En effet, face à cette rareté artistique, la presse étrangère voit en elle une « porte-parole », la qualifie d’Ambassadrice pour la Paix, de trait d’union entre les deux rives, du Nord vers Sud.

Au carrefour de la chanson traditionnelle française à texte et de la chanson arabe à la touche jazzie, Magali deviendra Amrie Saurel. Première voix française à chanter en arabe, Amrie crée un nouvel espace dans le monde de la musique, et de la diplomatie d’influence. Identifiée par les médias étrangers comme un maillon de Paix, sa mission d’artiste devient une évidence. Amrie symbolisera donc ce trait d’union entre les pays de la Méditerranée, de l’Afrique et les différentes disporas présentes en France.

Après un premier hymne à la paix baptisé “Daawatou Salam” écrit par l’auteur- compositeur marocain Ahmed Salmouni et interprété par Amrie, la chanteuse part présenter ses maquettes en Algérie et enregistre son second album “Rissala” en 2017, à Alger. Véritable collaboration franco-algérienne, l’album est très bien reçu sur le sol algérien. Amrie décidera d’attendre le moment le plus opportun pour présenter son travail en France.

"Rissala", l'album du messager...

Story image

Expérimentées sur scène, les chansons d’Amrie ont sensibilisé les cœurs de son public francophone et forcé l’admiration des arabophones pour l’effort linguistique fourni, la nouveauté du style musical et la profondeur des paroles.

Bien au-delà de la musique, Amrie invite à regarder la culture et la langue arabe sous un autre prisme que le tumulte souvent dépeint dans les médias. C’est pour cette raison qu’elle a enregistré cet album en Algérie en le baptisant symboliquement “Rissala” : le message.

Tout en douceur, les stéréotypes négatifs et les charges émotionnelles associées au monde arabe dans lesquels de nombreux bi-nationaux ne se reconnaissent pas, s’évanouissent comme par magie.

Dans une réelle démarche de réciprocité, d’égalité, de co-construction “Rissala” est donc l’album du messager qu’il était temps de présenter aux français. Métissé et à l’image de l’artiste, l'opus “Rissala” porte en lui plusieurs influences où chacun peut y reconnaître sa part d’identité méditerranéenne

Alors laissez-vous "mener par le bout du cœur" par cette voix solaire et envoutante qui rassemble au nom de la musique.

Christophe SOUSA
Christophe SOUSA Attaché de presse (musique)

 

A propos de Dooweet

Dooweet est une agence d'attachés de presse musique et de promotion musicale. Nous défendons les projets que nous aimons, avec une éthique sincère et un amour inconditionnel pour la culture.

Dooweet
9 rue Sainte-Croix
34000 Montpellier