ANDREW MAC CARTHY : nouveau single "J'suis Pop"

ANDREW MAC CARTHY : nouveau single "J'suis Pop"

Extrait de son dernier Ep "Borderline"

A PROPOS DU SINGLE

Andrew, ancien membre des G-Squad s'est lancé dans une carrière solo depusi quelques années. Après son single très 90’s aux tons autotunesques intititulé « Borderline », le chanteur passe de l’anglais au français avec un nouveau titre dynamique et accrocheur « J’suis Pop ».
Répétitif et hypnotique, « J’suis pop » est construit autour de la répétition, toujours sur fond de névrose. Simple, efficace et délibérément monotone, le texte laisse place au rythme et à un refrain entrainant.

« J’suis Pop » reste dans la tête et confirme la trajectoire d’un artiste combinant textes mélancoliques avec rythmes pop-rock prenants et dynamiques.

A PROPOS DU CLIP

Entre le chanteur quasi stoïque et les refrains chantés de manière entêtés par trois filles à tour de rôle, le réalisateur Yannick Saillet a souhaité construire le clip sur la même bas que le single : la répétition.

Séquences visuelles simples mais esthétiques et lumineuses, les mots « pop », « rock », « show » et « wizz » rythment les images toutes filmées en gros plan. Saillet opte pour un montage rythmé et saccadé mettant en avant les visages de ses protagonistes. Inspiré du pop art, le clip se veut coloré, graphique et sous forme de portraits répétés et déclinés en plusieurs couleurs, comme un clin d’œil à Andy Warhol.

Split-screen, effets de déformation, mots retransmis en plein écran, déclinaisons de couleurs et gros plans : le clip à l’esthétique travaillé se présente comme un tableau. A la fois simple et fun, la vidéo de « Jsuis Pop » met l’accent sur la singularité d’Andrew, mettant son portrait en avant dans une chanson particulièrement pop !

A PROPOS D'ANDREW MAC CARTY

Andrew, de son nom complet Andrew Mac Carthy est né en 1974 à Neuilly. Après avoir été membre du boys band G-Squad, il lance sa carrière solo de chanteur pop, déjà bien entamée en Belgique.

Provocateur dès son jeune âge, il ne manque pas de se faire remarquer à l'école en affichant des photos trash de Madonna couverte de crucifix dans son agenda. A 14 ans, il s’inscrit dans une agence de mannequinat où il est pris pour des publicités juniors, ce qui n’est pas particulièrement du goût de père qui voit cela d'un mauvais œil.
En 1993, il intègre l'agence de modèles « Juniors Success », qui marque le début de l’aventure. Il est envoyé sur un casting chez « Universal Music » pour faire partie d'un boys-band appelé Projet X, mais Pascal Nègre à la tête du label, n'arrive pas à placer le groupe dans les médias. Andrew quitte alors le navire et fait la rencontre d’un certain François Fourlin, arrangeur pour le groupe Secteur A, avec qui il  enregistre son premier titre : « Séparé De Toi », marquant ainsi le début de sa carrière musicale.

Story image

En 1996, il est invité à se rendre au casting d’un nouveau boys band. Cette fois, l’aventure musicale démarre vraiment. Andrew Mac Carthy intègre les G-Squad et connait un véritable succès avec le premier single du groupe intitulé « Raide dingue de toi », numéro 2 du top 50 en France. S’enchaine alors un premier album, puis le succès d’un second tube intitulé « Aucune fille au monde ». Après deux ans de réussite sur le devant de la scène, le groupe se dissout en même temps que l’engouement voué aux boys bands. C’est la fin d’une aire, courte mais intense.

Andrew continue sa carrière solo en Belgique aux côtés de son agent David Jacob, programmateur chez Contact FM, dont il fait la connaissance lors d’une interview. Il sort en 1998 « Careless Whispers », une reprise du Groupe Wham, qui cartonne dans tout le pays, signée chez le label Arcade Music Group, sous-label de CNR Entertainment. Il enchaîne alors une série de concerts avec Jeanne Manson, Juvet, Dave ou encore Hélène Ségara et se produit également sur les plateaux télévisés de la RTBF.

En 1999, l’artiste signe avec le sous-label belge Play that beat ! de Virgin Music pour le titre « Whatever It Takes » composé par Phil Harding (Peter André). Malheureusement l’aventure s’arrête rapidement lorsque sa mère tombe gravement malade.

Après la perte de sa mère et trois ans de dépression, la chance décide de lui sourire à nouveau lorsqu’ Andrew fait la rencontre du réalisateur Laurent Gueneau (Zazie, Peps, Sinsemilia), grâce à son agent. Il relance alors sa carrière solo et sort son premier single « Borderline » en mars 2020 pendant le confinement. Aujourd’hui, le chanteur nous présente « J’ suis Pop », un single plein de fun et de peps.

Christophe SOUSA
Christophe SOUSA Attaché de presse (musique)

 

 

 

About Dooweet

Dooweet est une agence d'attachés de presse musique et de promotion musicale. Nous défendons les projets que nous aimons, avec une éthique sincère et un amour inconditionnel pour la culture.

Dooweet
9 rue Sainte-Croix
34000 Montpellier