"EIGHT", LE NOUVEAU MORCEAU DU PIANISTE ALESSIO RUGGIO

Un peu, passionnément, à l'infini. C'est sous le signe du 8 que le pianiste italien installé à Paris nous livre son expérience en nous embarquant dans l'intimité de ses sentiments...

MINIATURE YOUTUBE1.png

ALESSIO RUGGIO EN QUELQUES MOTS

 
 

Alessio Ruggio est né en Sicile, à Palerme, dans une famille traditionnelle italo-sicilienne. Élevé dans la joie et la bonne humeur, son père pianiste et guitariste lui transmet sa passion dès son plus jeune âge. Dès l'âge de 6 ans, Alessio est donc sensibilisé à la musique et particulièrement à la guitare, avant de mettre les accords de côté à l'adolescence.

En 2003, après la sortie de "Everytime" de Britney Spears, il demande à son père de lui apprendre à le jouer au piano, avec de simples accords de base. Commence ainsi une nouvelle aventure musicale où le piano remplaça la guitare. Réel morceau fétiche, "Everytime" l'accompagne dans son évolution, jusqu'à en connaître les moindres détails.

En s'installant à Paris pour ses études, son étroit logement ne lui permet pas d'y imaginer une place pour la musique. Mais lorsqu'il déménage en 2019, c'est un piano qui élira sa place en premier dans le salon, compagnon salutaire durant le confinement.

Du bout des doigts, ses premières compositions restent longtemps entre lui et son piano avant de voir le jour. Ce n'est qu'au décès de sa mère, et à la suite d'une relation amoureuse des plus toxiques, qu'il décide de se lancer dans un projet salvateur et exutoire : "Grand Soufre".

Nous retrouvons aujourd'hui le premier single de cet EP intime et transcendant.

"EIGHT", UN PEU, PASSIONNÉMENT, À L'INFINI

 
 

“Eight”, composé dans un moment de perdition, lorsque les sentiments partent à la dérive et où les idées s'assombrissent, est le premier single du futur opus d'Alessio Ruggio. À l'image des musiques de films, la bande son des émotions intimes du pianiste italien ne font que traduire des passages de la vie, plus ou moins sombres, avec plus ou moins d'espoir et toujours avec beaucoup de douceur.

Ce single vous embarque dans le cycle infernal d'une relation destructrice, passionnée, mais infiniment toxique et indéfiniment définissable. Sur l'île marseillaise du Frioul où tout a commencé et où tout aurait dû s'arrêter, Alessio Ruggio rejoue son propre rôle en se redonnant la chance de partir et d'aller vers l'avant.

Véritable revanche sur la vie, ce titre n'incarne que les prémices d'un opus à venir. En attendant "Grand Soufre" disponible cet été, on vous fait découvrir "Eight" à écouter à l'infini dès le 6 mai prochain !

Christophe SOUSA

Christophe SOUSA

Attaché de presse (musique)

 

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

A propos de Dooweet

Dooweet est une agence d'attachés de presse musique et de promotion musicale. Nous défendons les projets que nous aimons, avec une éthique sincère et un amour inconditionnel pour la culture.

Contact

9 rue Sainte-Croix 34000 Montpellier

04 72 53 57 86

[email protected]

dooweet.org