"Francesco and the Black Swans’’ : un regard sur notre société

Dans une époque où la société atteint son paroxysme de paradoxes. Elle, perchée sur son piédestal, ordonne finalement le carnaval humain et s'agite derrière son masque trompeur tel un marionnettiste. Le groupe "Francesco and the Black Swans’’, en simple observateur, se sert de la musique afin de conter ces différentes situations de vies. Leur nouveau single "You have to hold on" en est l’exemple parfait.

Qui est "Francesco and the Black Swans’’ ?

Quatre membres forment "Francesco and the Black Swans" : Harry WatersIndria Saray, Eric Lebailly ainsi que Francesco Buono.

Leur style ? Un rock alternatif progressif et psychédélique, de forts textes engagés, des clips à la narration profonde qui ne laissent pas indifférent. ​

Le concept de névrose sociétale est au cœur de leur projet. Ils abordent des thèmes tels que : la condition de la femme et de l’enfant dans la société, la corruption politique, le consumérisme ou encore la perte d’identité sociale et culturelle chez l’individu. La vie en société y est décrite de manière objective.

​​En 2021, ils composent une chanson pour l'anniversaire de David Gilmour, éminent guitariste et chanteur du groupe Pink Floyd. Celle-ci est commandée par le fan club monde du groupe britannique. C'est une véritable consécration. Le titre "Set The Children Free" est écouté dans des radios du monde entier. Celui-ci traite de la condition de l’enfant en zones de conflit à travers le monde, une thématique actuelle et portée par ce groupe dont l'ambition est de questionner sur les dérives humaines.

"You have to hold on" : observer l’impact négatif des réseaux sociaux sur l’individu.

"Les réseaux sociaux permettent à chacun de rester connecté au monde et pour autant, jamais l’individu ne se sera senti si seul"

​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ ​ Francesco and the Black Swans

Ce single, véritable point fort de leur futur album "La vie en Rose" est sorti le 6 novembre sur toutes les plateformes.

Il traite des relations que les individus entretiennent entre eux par le biais des réseaux sociaux et met en lumière les dérives de ces applications.

On observe ici, une remise en question du libéralisme qui "fait de l’individu un écervelé guidé par des algorithmes", pour conserver les mots du groupe. Avec un clip à l'identité visuelle très évocatrice, "Francesco and the Black Swans" n'a pas peur des mots.

"La vie en Rose" : un narrateur omniscient

Ce projet donne naissance à un album concept qui suit une certaine chronologie, dictée par un narrateur omniscient. "La vie en Rose" est un tout, un "nous".

Chaque individu peut s’identifier à ce narrateur et à travers différentes situations de la vie souhaitée par la société dans laquelle nous vivons. Les névroses occasionnées par un certain dictat sociétal généralisé sont identifiées par le narrateur et traitées tout au long de l’album. ​

​"La vie en Rose" est une exploration philosophique de notre monde, un véritable voyage au cœur des maux. "Francesco and the Black Swans" prévoit de partager ce projet le 18 mars 2024.

Voir la fiche projet sur notre site

Christophe SOUSA

Christophe SOUSA

Attaché de presse

 

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de Dooweet

Dooweet est une agence d'attachés de presse musique et de promotion musicale. Nous défendons les projets que nous aimons, avec une éthique sincère et un amour inconditionnel pour la culture.

Contact

9 rue Sainte-Croix 34000 Montpellier

04 72 53 57 86

[email protected]

dooweet.org