LE LABEL LUSAFRICA RESSORT SES CLASSIQUES EN VINYLES !

Toujours dans le cadre des 35 ans du Label parisien lusophone, et après la soirée réussie à la Bellevilloise, il paraissait fou de finir les célébrités de manière aussi précipitée. Pour poursuivre la fête… quoi de mieux que la réédition de plusieurs vinyles de leurs plus grands classiques et nous promettre de passer les fêtes en musique ?

-

LE LABEL EN QUELQUES MOTS

Né de la découverte de “la diva aux pieds nus”, Cesaria Evora en 1988, Lusafrica met en lumière, depuis plus d'un quart de siècle, des artistes talentueux du Cap-Vert, d’autres pays d'Afrique et d'Amérique Latine. ​Véritable pierre angulaire du développement de la musique Lusophone et Africaine à travers le monde.

À l'occasion de ses 35 ans, Lusafrica a choisi de rééditer les incontournables de sa discographie, de Cesaria Evora à Bonga et Polo Montañez, en passant par le Gabonais Oliver N'Goma

Redécouvrez ces classiques en vinyles éditions limités, le 19 janvier 2024, déjà disponibles en pré-commandes !

-

CESARIA EVORA

Cesaria Evora, "Cesaria" - Lusafrica 35th Anniversary Edition
Cesaria Evora, "Cesaria" - Lusafrica 35th Anniversary Edition

Édition Limitée Exclusivité Fnac Vinyle Jaune disponible le 19 janvier 2024

→ JE PRÉ-COMMANDE ICI

Cesaria Evora est au fil de sa riche carrière devenue une légende comme le Cap Vert n’en avait jamais connu. Instigatrice et surtout porte-voix magnifique de la « Morna », la musique capverdienne, son style voit ses racines dans les percussions africaines et angolaises, mais aussi dans les chants de marins britanniques et le fado portugais.

Jusqu’au début des années 80, Cesaria Evora chante pour les marins de passage à Mindelo, sa ville dans l’archipel du Cap-Vert. José da Silva, cheminot français d’origine Capverdienne interrompt alors sa carrière pour consacrer son temps et ses économies au développement de la carrière de l’artiste

En 1995, l’album "Césaria " paraît dans une vingtaine de pays. L’album est disque d’or en France et se vend à plus de 200 000 exemplaires aux USA où elle fait sa première tournée. Cet album contient entre autres le titre "Petit pays".

-

BONGA

BONGA, "Angola 72/74" - Lusafrica 35th Anniversary Edition
BONGA, "Angola 72/74" - Lusafrica 35th Anniversary Edition

Disponible en double Vinyle remasterisé et en CD le 19 janvier 2024

→ JE PRÉ-COMMANDE ICI

Repéré pour ses talents de sportif, BONGA quitte l’Angola pour Lisbonne au début des années 60, et c’est sous le nom de Barcelo de Carvalho qu’il devient recordman du Portugal du 400m (titre qu’il gardera pendant une dizaine d'années). Dans le même temps, sous le nom de BONGA, il s’engage activement pour le Mouvement Populaire de Libération de l’Angola. Lorsque la police politique portugaise (la terrible PIDE) s’aperçoit que Barcelo de Carvalho et BONGA ne font qu’un, il a juste le temps de s’enfuir pour Rotterdam, où il commence une vie d’exilé. Seul et isolé dans le grand port hollandais, il noue des contacts avec les musiciens de la communauté capverdienne. ​ Conforté par la solidarité de ses « frères », il reprend le travail de composition, et publie le mythique « Angola 72 ». Irriguées par une mélancolie déchirante, les 10 chansons sont le témoignage et la synthèse de son vécu à Luanda. ​ Très vite le disque entre clandestinement en Angola, il circule sous le manteau, devient une sorte de manifeste indépendantiste parmi la population. 

Après Rotterdam, il s’installe à Paris. Il est l’un des premiers à chanter « Sodade », 18 ans avant que Cesaria Evora ne lui donne ses lettres de noblesse. BONGA enrichit un répertoire qui demeure aujourd'hui enraciné dans l’histoire sociale et culturelle d’une terre ravagée par une guerre interminable, mais enfin proche de la paix. 

-

BONGA, "Best Of "- Lusafrica 35th Anniversary Edition
BONGA, "Best Of "- Lusafrica 35th Anniversary Edition

Disponible en double Vinyle remasterisé et en CD le 19 janvier 2024

→ JE PRÉ-COMMANDE ICI

Depuis ses débuts en 1972 avec son chef-d'œuvre « Angola 72 », BONGA s’est imposé comme l’une des plus grandes voix des musiques du monde. 

Le « BEST OF BONGA » en apporte la preuve, s’il en était besoin, avec une sélection de ses titres les plus incontournables : « Mulemba Xangola » (en duo avec Lura), « Mona Ki Ngi Xica » son plus grand tube repris dans les films « Chacun cherche son Chat » et « Aide-toi le ciel t’aidera », « Kaxexe », « Bairro », « Agua Rara », et sa version de « Sodade » créée bien avant Cesaria Evora – ainsi que deux remix inédits de ​ « Sodade » et « Kaxexe » par le collectif néerlandais Arp Frique.

20 titres, pour un album qui retrace le meilleur de la discographie de BONGA, la voix d’or de l’Angola.

-

OLIVER N'GOMA

Oliver N'goma, Best Of - Lusafrica 35th Anniversary Edition
Oliver N'goma, Best Of - Lusafrica 35th Anniversary Edition

Disponible en double Vinyle remasterisé et en CD le 19 janvier 2024

→ JE PRÉ-COMMANDE ICI

Oliver N’Goma (Noli pour les intimes) est né à Mayumba, dans le sud-ouest du Gabon, en 1959.

En 1988 lors d'un stage à Paris dans le milieu de la télévision, il rencontre Manu Lima, alors l’un des meilleurs producteurs de la scène africaine. Intéressé par les mélodies que lui apporte Oliver, Manu Lima s'occupera de la direction artistique de son premier album.

À sa sortie, c’est la chanson “Bane” qui devient, après un petit succès d’estime (grâce notamment à la radio Africa N°1, à Gilles Obringer sur R.F.I., puis aux discothèques), un tube colossal en 1990 dans toute l’Afrique, en France et jusqu’aux Antilles. L’album devient l’une des plus grosses ventes de l’histoire de la musique africaine. “Bane” fait partie des plus grands hits de la musique africaine moderne à l’égal du “Mario” de Franco, du ”Brigadier Sabari” d’Alpha Blondy, d’ "Ancien Combattant” de Zao, ou encore du “Kwassa Kwassa” de Kanda Bongo Man.

Plus de 30 ans après ses débuts, la musique d’Oliver N’Goma, cette combinaison inédite du zouk antillais et de la richesse rythmique et harmonique de l’Afrique, reste aussi excitante qu’au premier jour.

-

POLO MONTAÑEZ

Polo Montañez - "Guajiro Natural / Guitarra Mia" - Lusafrica 35th Anniversary Edition
Polo Montañez - "Guajiro Natural / Guitarra Mia" - Lusafrica 35th Anniversary Edition

Disponible en double CD le 19 janvier 2024

→ JE PRÉ-COMMANDE ICI

Toutes les générations écoutent ses chansons sentimentales. Polo Montañez a le secret des paroles simples qui vont droit au cœur, l’art des mélodies fluides, familières dès la première écoute. 

Lusafrica publie le premier album de Polo Montañez, intitulé "Guajiro Natural", à Paris le 14 mars 2000. Quelques mois plus tard, le disque sort en Colombie sur le label MTM, le succès est presque immédiat. L’artiste devient une vedette du jour au lendemain. Les titres "Guajiro Natural", puis "Un Monton de Estrellas" se classent numéro 1 de toutes les radios du pays. Les ventes de l’album atteignent rapidement des sommets (disque de Platine en Colombie pour des ventes dépassant les 40.000 exemplaires). Le succès se propage aux pays de la région, Equateur, Venezuela, Panama, Mexique… Le simple paysan cubain se retrouve propulsé à l’état de Star.

Le deuxième album de Polo Montañez, Guitarra Mia (enregistré à La Havane et Paris) est publié par Lusafrica au début de l’été 2002 en Colombie et à Cuba, puis en octobre en Europe. L’artiste vient ensuite se produire en Europe début octobre. Pendant ce séjour, Polo enregistre 3 titres : "Locura de Amor", "Pueblo Mío" et "Amor e Distancia", une chanson qu’il vient d’écrire à Paris pour Cesaria Evora.

-

Alors ? On en met un petit bon sous le sapin ?

 

Mia KRAITSOWITS

Mia KRAITSOWITS

Attachée de presse, Dooweet

 

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de Dooweet

Dooweet est une agence d'attachés de presse musique et de promotion musicale. Nous défendons les projets que nous aimons, avec une éthique sincère et un amour inconditionnel pour la culture.

Contact

9 rue Sainte-Croix 34000 Montpellier

04 72 53 57 86

[email protected]

dooweet.org