Lolocrash : synthwave et post-punk expérimental

Découvrez le groupe Lolocrash, un audacieux mélange de style et d'univers imaginé par Léonard Stefanica, artiste pluridisciplinaire à la vision novatrice. Leur album, également nommé "Lolocrash" invite à la fête et brise les codes.

abigaïl auperin
abigaïl auperin

Le Projet Lolocrash

LoloCrash, c'est la fusion audacieuse de plusieurs genres musicaux : un voyage sonore qui emprunte autant à la synthwave qu'au post-punk expérimental, sans oublier la chanson française. Ce premier projet éponyme marque l'aboutissement d'une démarche artistique singulière, où Léonard Stefanica, artiste aux multiples talents (violoniste, guitariste, compositeur, parolier et comédien), s'accompagne de musiciens aux talents éclectiques. Il concrétisent une écriture à la fois personnelle et universelle, reflet de nos âmes paradoxales.

abigaïl auperin
abigaïl auperin

Dans ce nouveau projet, Léonard Stefanica explore des thèmes profonds et personnels à travers des textes poétiques. Les sujets abordés vont du désir à l’utopie, de la sexualité à l’insurrection, naviguant entre des expressions concrètes et des évasions rêveuses. La signature sonore de Lolocrash se distingue par une nuance punk énergique et une inclination pour la danse, tout en offrant des interludes expérimentaux et aériens.

Lolocrash est une invitation à exprimer avec vigueur les contradictions de l'âme humaine, mélangeant douceur et intensité. Cet album se veut une exploration audacieuse de la condition humaine, un cri libérateur qui résonne avec les complexités et les paradoxes de notre existence.

L'Album "Lolocrash" : ​ magma sonore entre douceur et violence

Dans cet album, Lolocrash propose un mélange complexe et harmonieux, où chaque composition, qu'elle soit classique ou expérimentale, contribue à une œuvre d'une remarquable cohérence. L'album s'ouvre sur des territoires où la synthé basse de Clément Griffault et la batterie de Vincent Martin instaurent un groove disco-rock irrésistible, tandis que le violon, avec une tendresse déchirante, se fraye un chemin à travers les couches denses de guitare électrique.

L'ambition de cet album est claire : inviter à la danse tout en brisant les codes, proposer une rébellion sonore aussi bien contre les autres que contre soi-même. Lolocrash parle de désir, en se servant du spoken word pour toucher directement l'auditeur, dans une démarche presque théâtrale.

Avec des influences allant d'Alain Bashung à Süeur, l'album se présente comme un hommage à la diversité musicale, tout en proposant une signature sonore bien identifiable. Lolocrash, c'est cette capacité à extraire la beauté du chaos, à émouvoir par la poésie insufflée dans le tumulte des sons.

Il faut patienter jusqu'au 6 mai pour découvrir cet album. Cependant, pour celles et ceux qui ne veulent pas attendre pour découvrir ce groupe à l'identité coloré, Lolocrash se produit en concert le 24 avril à Paris. Retrouvez toutes les informations juste ici :
Découvrir Lolocrash en concert.

Christophe SOUSA

Christophe SOUSA

Attaché de presse

Recevez des mises à jour par e-mail

En cliquant sur « S'abonner », je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité.

À propos de Dooweet

Dooweet est une agence d'attachés de presse musique et de promotion musicale. Nous défendons les projets que nous aimons, avec une éthique sincère et un amour inconditionnel pour la culture.

Contact

9 rue Sainte-Croix 34000 Montpellier

04 72 53 57 86

[email protected]

dooweet.org