Skip to Content
NAEKO, "Quand les monstres s'endorment" un nouvel opus pour le rappeur strasbourgeois !

NAEKO, "Quand les monstres s'endorment" un nouvel opus pour le rappeur strasbourgeois !

À la frontière entre imaginaire et réalité, “Quand les monstres s’endorment” est un EP de 9 titres, tel un recueil de questionnements et de peurs qui sommeillent en chacun de nous.

Naeko en quelques mots...

Story image

À l’aube de ses 24 ans NAEKO est un chanteur, rappeur et beatmaker strasbourgeois. S’il s’auto-produit majoritairement, il travaille régulièrement de pair avec son ami d’enfance et beatmaker Aro. Inspiré par des artistes tels que Juice Wrld, Trippie Redd ou The Kid Laroi, les influences de NAEKO proviennent surtout de la scène américaine.

NAEKO chante dans sa chambre depuis l’âge de 12 ans. C’est à 15 ans, en découvrant les groupes 1995 et l’Entourage que le jeune chanteur se tourne alors vers le rap, un genre musical qui le fit passer de simple auditeur à passionné. Ce n’est qu’à l’âge de 19 ans, en découvrant des artistes tels que Xxxtentacion & Juice Wrld qu’il découvre le possible mélange des genres et se met à écrire et rapper ses premières lignes.

C’est en Californie, lors d’un semestre d’études à l’étranger que le jeune strasbourgeois décide de se lancer réellement. Entre ouverture d’esprit, rencontres et échanges, il ose enfin, commence à imaginer ses premiers morceaux et à gratter ses premiers titres. Rencontrant ainsi les bonnes personnes au bon moment qui l’aideront à se lancer. Cette révélation l’amène à faire ses premiers pas seul, avec le défi de s’auto produire à 100%. S’enchaîne alors la sortie de ses deux premiers EP « Dissonance » et « Bienvenue à Alterria »


Covid oblige, l’année 2020 a su accélérer les choses. Avec Aro, son acolyte, ils lancent les “Jeudis prototypes” et sortent ainsi un single par semaine sur les plateformes de streaming. Après avoir peaufiné des sonorités qui lui sont propres pendant de longs mois d’introspection, NAEKO nous prend désormais par la main dans son univers avec un nouvel EP aux allures d’exutoire sorti le 23 juillet 2021.


Il y a dans la musique de NAEKO un subtile mélange entre chant et rap côtoyant des instrumentales à mi-chemin entre trap, pop et rock et des textes faisant écho à ses émotions profondes. Sur la scène francophone, il se donne l’ambition de devenir un pilier du genre “Melodic Trap”. Il considère que l’imaginaire est un bon moyen de transmettre des messages crus dans la réalité. Pour lui, son univers est une bulle. Alors bienvenue dans sa bulle !

Le "Mélodic Trap", un style unique pour un univers unique.

Story image

À la frontière entre imaginaire et réalité, “Quand les monstres s’endorment” est un EP de 9 titres, tel un recueil de questionnements et de peurs qui sommeillent en chacun de nous. Peurs incarnées par des créatures que l'interprète torturé affronte symboliquement tout au long du projet sur des rythmiques Trap entremêlées de 808 percutantes, et de flows mélancoliques. 

Il aura fallu choisir parmi 90 morceaux pour sortir cet EP de 9 titres. Le titre “Lendemain” raconte cette peur d’agir qui nous bloque à réaliser nos rêves et qui nous pousse à tout remettre au lendemain. Il s’accompagne d’un clip immersif nous plongeant au cœur de l’univers de NAEKO. Dans ”Atlas”, il porte ses peurs comme un poids sur ses épaules, fardeau qu’il transforme en rage de vaincre. Dans ce titre, puissance et ambiance planante s’entrechoquent donnant vie à une expérience “Melodic Trap” incisive.  Le titre “À ma merci” débarque comme une libération, où l’acceptation de ses peurs laisse place à un artiste encore plus déterminé.

Alors qu’il pensait faire un projet personnel, son message devient celui d’une génération secouée, que la peur a traversée. Une génération de passionnés qui courent après le temps perdu. Écouter cet opus dans l’ordre rime à se laisser embarquer dans un voyage introspectif qui a pour but de faire évoluer l’auditeur. Une Red édition est prévue courant de l’automne pour ce projet qui n’a pas fini de nous en faire voir de toutes les couleurs. Seule conclusion de cette aventure : “On ne peut pas se débarrasser de ses peurs, il faut savoir les accepter”.

Gaetan MACIEL
Gaetan MACIEL Attaché de presse (musique)

 

 

A propos de Dooweet

Dooweet est une agence d'attachés de presse musique et de promotion musicale. Nous défendons les projets que nous aimons, avec une éthique sincère et un amour inconditionnel pour la culture.

Dooweet
9 rue Sainte-Croix
34000 Montpellier