NELSON : après les single "Pas prévu" et "Cartoon Brain", découvrez son nouvel Ep PARIS-BAVEX" Face A

NELSON : après les single "Pas prévu" et "Cartoon Brain", découvrez son nouvel Ep PARIS-BAVEX" Face A

La FACE B est prévue en octobre 2021.

A PROPOS DE L'EP

PARIS – BAVEX Face A est la première partie d’un album composé par Nelson et son beat maker Kritchevsky. Produit et enregistré en huit clos pendant le confinement de mars 2020, c’est une invitation au voyage et à la liberté.
Ce projet est une traversée musicale vers un univers inconnu : la planète Bavex. Ce monde parallèle où tout ce que l’on n’ose pas faire sur Terre est possible. Là où les limites que l’on s’impose ailleurs n’existent pas, où la liberté est totale.
Sorti tout droit du cerveau de Nelson, c’est un lieu à la fois féérique et terrifiant peuplé de différents personnages où les mélodies traversent un large spectre de styles musicaux.
Inspirés entre autres par le rap, le rock, la musique électronique, chaque morceau explore un genre, autant d’univers que d’étapes dans ce voyage.

Story image

Nelson, inspiré par les mots, du théâtre à la poésie urbaine, présente ses premiers morceaux à travers un projet fort dans son originalité et sa liberté de style.

L’incontournable Ugo Gattoni met en image ce monde imaginaire. Avec son style, l’illustrateur qui a côtoyé les maisons Hermes, Ruinart, Cartier ou encore Dytique, réalise la pochette de ce premier EP et les images de la planète BAVEX…pour un onirisme sur mesure.

Sur les morceaux et sur scène, NELSON est rejoint par son beat maker Kritchevsky, le batteur Mamhadou Touré (MHD, Marcus Miller, etc.) et le talentueux Antonin Tri Hoang au saxophone et aux claviers. 

Après les singles Pas prévu et Cartoon Brain , PARIS-BAVEX FACE A est maintenant disponible avec le single et le clip  Deform Scan , dans l’espoir que les parisiens jusqu’alors confinés puissent, sous les premiers rayons de soleil, allez passer un séjour sans interdit sur la planète Bavex.
La FACE B sortira en octobre 2021, avec 3 nouveaux singles que l’on attend avec impatience.

A PROPOS DU SINGLE

Après Pas prévu et Cartoon Brain deux titres plutôt festifs et légers, le nouveau single Deform Scan de Nelson se rapproche davantage des codes « classiques du rap » et montre l’étendue des capacités artistiques de l’artiste. 
C’est un morceau introspectif, ou les thèmes abordés sont à la fois personnels et universels.
La déception relationnelle, la mort d’un être cher et les démons intérieurs sont les sujets qui animent ce titre.
Ces sentiments relatifs à l’expérience de vie de Nelson nous exposent toute la dualité de son personnage en clair-obscur.

Story image

Il nous surprend cette fois avec une instru mélancolique et des paroles intenses. Les chœurs de Camille Constantin ajoutent une touche aérienne et mystique au morceau. Avec sa voix envoutante elle représente le personnage de Médusa et les ténèbres explorées par l’âme de l’artiste.
Selon Nelson, il faut toujours aller là où on ne nous attend pas.

« Je ne veux pas me catégoriser dans un style car pour moi la musique c’est comme la cuisine, et j’aime manger de tout ».

Le clip écrit et imaginé par l’artiste lui-même en collaboration avec l’excellent Studio AC3 dématérialise Nelson et sa réalité, jusqu’à le plonger dans un monde de particules technologiques, matrice de son monde intérieur…

C’est à ce jour le premier clip de rap français réalisé avec cette technologie de VFX (Visual Effects) en temps réel qui se base sur le logiciel Notch. Grâce à une combinaison de techniques (art de scène et 3D générative), AC3 studio propose un savoir-faire hybride, unique en son genre.
Cette technologie s’adapte autant aux contraintes du tournage qu’au concert live et permet de modifier, de composer et de diffuser en temps réel. Elle est utilisée également sur les concerts live de l’artiste.  

A PROPOS DE L'ARTISTE

Infatigable et passionné par les mots, Nelson a deux passions : le théâtre et le rap. Il commence la musique à la suite de ses études de théâtre, afin d’écrire ses propres textes plutôt que de jouer ceux des autres. 

Après le conservatoire National Supérieur d’arts Dramatique (CNSAD) dont il sort diplômé en 2018, il décide de s’emparer des mots qui l’animent, inspiré par un vaste spectre d’artistes allant d’Arthur Rimbaud à Victor Hugo, des Rolling Stones à Nekfeu en passant par The Arctic Monkeys et The Lumineers.

Nelson a l’âme d’un explorateur. Lorsqu’il part vivre en Inde à l’âge de 16 ans, cet esprit du voyage ne le quittera plus. Dans sa façon de travailler, il aime passer d’un univers à un autre et crée inlassablement des personnages et des mondes imaginaires, parmi lesquels il navigue et embarquant ses auditeurs. Comme différents aspects de sa personnalité. 

Story image

Artistes aux multiples visages, Nelson est aussi doué derrière le micro qu’il l’est devant les caméras. Repéré dès sa première année au Cours Florent par l’agent Brigitte Descormiers, il tourne « Arrête ou je continue » de Sophie Filière, aux côtés d’Emmanuelle Devos et Matthieu Amalric.

Le 19 mai 2021, il sera aux côtés d’Emmanuelle Béart et de Vincent Dedienne dans le film L’étreinte de Ludovic Bergery. Et il tourne actuellement dans le prochain film de Thierry Binisti le prix du passage avec Alice Isaaz en premier rôle. 

Il fait alliance pour ce premier projet musical avec Kritchevsky, son beat Maker et ami de longue date. Ensemble, ils enregistrent en 2020 leur tout premier EP : PARIS-BAVEX.

Suivez NELSON sur ses réseaux sociaux : Facebook, Instagram & Youtube

 

 

 

 

A propos de Dooweet

Dooweet est une agence d'attachés de presse musique et de promotion musicale. Nous défendons les projets que nous aimons, avec une éthique sincère et un amour inconditionnel pour la culture.

Dooweet
9 rue Sainte-Croix
34000 Montpellier