NALYA : nouveau single/ clip "Pour que je signe"

NALYA : nouveau single/ clip "Pour que je signe"

Extrait de l’album de Nalya, « La folie des candeurs », sorti en mai dernier.

Nalya, artiste de pop française, dévoile ce titre accompagné d'un clip réalisé par Benjamin Auriche. Ce dernier a notamment collaboré avec La Fouine, Sefyu, Nassi, Les frères Scotch, Marwa Loud...

 « Pour que je signe », chanson écrite par Nalya et composée par Lotfi Bouziane, décrit le quotidien d’un couple pour lequel la routine, le silence et l’indifférence ont pris la place de l’amour, de la complicité et du bonheur. En tant que spectateurs, nous nous sentons impuissants face à cet homme et cette femme qui ne communiquent plus, ne se regardent plus et n’ont plus aucun sentiment l’un pour l’autre.

Story image

Un peu plus sur  l'artiste

Franco-sicilienne, habitant dans la région lyonnaise, Nalya est une enfant qui manque de confiance en elle. Très tôt confrontée au monde des adultes, elle cherche une échappatoire à travers la lecture et l'écriture. Et elle s'accroche à un rêve, celui de devenir chanteuse. Sans vraiment savoir pourquoi, elle est irrésistiblement attirée par cette voie.

A l'âge de 5 ans, elle fait ses premiers pas dans la musique à travers l'apprentissage du solfège et du piano. Beethoven, Mozart… les grands classiques l'accompagnent durant 8 ans, avant qu'elle ne finisse par arrêter.

D'un tempérament plutôt effacé, Nalya grandit repliée sur elle-même. Malgré les encouragements de sa maman à participer à des concours de chant, la jeune fille ne parvient pas à vaincre son stress. Sa peur la paralyse. Pour tenter de surmonter ses angoisses et son manque d'assurance, elle se tourne vers le théâtre. Les progrès vont peu à peu se faire jour. Des cours de chant complètent alors son travail scénique, si bien qu'elle monte un groupe de reprises de rock et intègre même une troupe de comédie musicale. Nalya prend conscience progressivement de son potentiel et veut croire en son rêve.

A sa passion de la musique se greffe celle des voyages. Ce qu'elle y recherche ? La découverte et la confrontation avec d'autres cultures, d'autres langues et d'autres traditions, sources d'inspirations. Dans le même temps, elle décide de s'installer dans la capitale parisienne.

La carapace qui l'entourait est désormais oubliée. La petite fille fragile laisse la place à une femme forte et optimiste. En 2012, elle se lance un défi en publiant sur un site de financement participatif deux maquettes enregistrées à la va-vite sur un téléphone portable. Le succès est au rendez-vous et grâce aux internautes touchés par ses textes et ses mélodies, naît en 2014 l'album "Miss Miles". Nalya assure seule la promotion de cet opus aux 11 titres et réalise un clip la même année. Mêlant délicatesse et énergie, ce disque aborde à la fois son enfance mais aussi les thèmes de l'amour et du voyage.

Forte de cette première expérience, l'artiste la renouvelle en 2015 et finance ainsi "Cage dorée", un EP (Extended Play) de 4 titres, qui voit le jour l'année suivante. Elle y exprime ses maux, ses espoirs, son besoin d'indépendance et ses sentiments contradictoires. Pour l'aider dans son ascension, elle s'attache les services d'une attachée de presse.

En 2018, la création d'un nouvel album est d'actualité. Là encore, elle réussit à fédérer autour de son talent plus d'une centaine de personnes qui collaborent financièrement à l'aventure. Elle s'entoure alors d'une équipe de professionnels. Un accueil enthousiaste est réservé par les réseaux sociaux et les émissions de radio aux 9 titres de "La folie des candeurs", sortis en 2019.

Suivez Nalya sur : https://www.facebook.com/Nalya.Music/

Christophe SOUSA
Christophe SOUSA Attaché de presse (musique)

 

A propos de Dooweet

Dooweet est une agence d'attachés de presse musique et de promotion musicale. Nous défendons les projets que nous aimons, avec une éthique sincère et un amour inconditionnel pour la culture.

Dooweet
9 rue Sainte-Croix
34000 Montpellier