Skip to Content
Pia Salvia ou comment vous faire redécouvrir la harpe.

Pia Salvia ou comment vous faire redécouvrir la harpe.

D'une modernité subtile, les doigts de Pia accompagnent la chanteuse dans son envie de conquérir le monde avec des rythmes audacieux, à contre-courant des codes classiques de la harpe.

Qui est Pia Salvia ?

Story image

Pia Salvia est une harpiste, auteure-compositrice et interprète belge. Mélomane depuis petite, c’est à 4 ans seulement que la musique devient une évidence pour Pia. Il lui faudra cependant attendre ses 7 ans pour commencer les cours à l’académie. Mais après 10 ans de harpe classique, de chorale et de solfège, l’envie de sortir du cadre devient plus forte que jamais.

Guitariste et pianiste autodidacte et oscillant entre soul, pop, rock ou encore métal, Pia a toujours cherché le chemin de la modernité et de la diversité, à contre-courant de la harpe classique et de son univers spécifique. Mais ne voulant pas laisser de côté son instrument de coeur, elle décide de relever le défi en réalisant ses propres compositions, hors des sentiers battus. C’est donc à l’âge de 18 ans que la jeune harpiste audacieuse se lance dans la harpe moderne, l’improvisation et la création d’un univers qui lui sera propre.

C’est au concours “Imagine” que Pia chante pour la première fois avec sa harpe, accompagnée de percussions orientales. S’en suivra son inscription à la Music Academy International de Nancy où elle monte son tout premier groupe. Pleine de potentiel et d’audace, Pia est repérée par Bruno Berberes, professeur et directeur de casting, qui l’inscrit à The Voice France. Cette aventure lui ouvrira certes des portes, mais pas celles du chemin qu’elle aurait souhaité prendre. Car Pia s’inscrit dans un univers singulier, mêlant interprétation et composition.

Grande voyageuse (Cuba, Brésil, Colombie, Espagne, Etats-Unis…), chaque voyage est une nouvelle source d’inspiration, ses expériences humaines se répercutent dans sa musique et dans ses textes, notamment depuis son passage au Berklee College of Music à Boston, de 2014 à 2017. Ecole hétéroclite et inspirante pour le nombre de styles qui s’y mélangent, Berklee est un véritable laboratoire d’expériences musicales et artistiques. Elle y rencontrera son mari, devenant également son compagnon de vie artistique.

Ensemble, ils jouent et déménagent à New-York pour former un groupe qui sortira, en plein Covid, le tout dernier album de Pia Salvia “Blissful Sigh” à mi-chemin entre jazz, pop et musiques du monde, chanté en anglais et en français, à l’image de la grande mixité qui a transpercé sa formation musicale durant toutes ces années.

Cette tranche de vie à présent derrière elle, Pia a voulu sortir un nouveau single. Celui d’une chanson, en solo qui lui ressemble. Aujourd'hui de retour en Belgique, c’est en français qu’elle décide de chanter aux commandes de sa harpe…

"Les Mêmes", un titre pour l'égalité dans la diversité.

Story image

Commandité par un groupe d’élèves de Berklee, un projet “World Peace” souhaite amener les anciens élèves à chanter pour la paix dans le monde, après une pandémie violente et divisante. Elle y participe sans concession et gardera ce titre en guise de single pour la nouvelle page artistique qu'elle souhaite écrire.

“Les Mêmes” est né d’un mélange de sons acoustiques et électroniques, enrobés d’une voix suave et rassurante. Dans une dualité à la fois complexe et intéressante, Pia n’hésite pas à suivre ses envies et explorer les diverses capacités de son instrument, comme autant de possibilités qu’il y a d’être humains sur la terre.

Si aujourd’hui son réveil commence avec “Taro” de Alt-J, pour ensuite affronter la matinée avec “No Diggity” repris par Chet Faker et finir la journée avec “Beautiful Losers” de Hocus Pocus ft. Alice Russel, c’est parce que Pia aime mélanger les styles et les rythmes, à l’image de son dernier single, chanté, parfois presque rappé, le tout enveloppé d’une harpe envoûtante.

Avec une pointe de Zazie dans le timbre de la voix, Pia relève le défi audacieux de redonner à la harpe sa modernité, de lui accorder cette mobilité dans un monde en perpétuel évolution. Sans jamais perdre de vue l’essence même de son instrument, Pia amène sa harpe en voyage à travers divers paysages sonores et à la rencontre de différentes personnes, lui permettant ainsi de voir que derrière ces multiples carapaces aux quatre coins du monde, nous sommes pourtant bien tous “les mêmes”.

Christophe SOUSA
Christophe SOUSA Attaché de presse (musique)

 

A propos de Dooweet

Dooweet est une agence d'attachés de presse musique et de promotion musicale. Nous défendons les projets que nous aimons, avec une éthique sincère et un amour inconditionnel pour la culture.

Dooweet
9 rue Sainte-Croix
34000 Montpellier